Barbecues et cheminées de jardin

L’augmentation des températures extérieures va de pair avec celle de notre envie de bonnes grillades. Mais quelques règles sont à respecter pour ne pas mettre les convives en danger. Il est notamment extrêmement dangereux d’utiliser des allume-feu liquides. Grâce à nos conseils, vous pourrez profiter de votre barbecue en toute sécurité.

Grils: Ne jamais utiliser d'allume-feu liquides.
3 conseils clés du CIPI
  • Éloigner de plus d’un mètre du gril les matériaux combustibles.
  • Ne jamais utiliser d'allume-feu liquides.
  • Laisser refroidir les cendres pendant 2 jours.

Évitez les accidents !

Les accidents survenant lors de grillades sont souvent causés par un comportement négligent. Si vous versez par exemple de l'essence ou de l'alcool à brûler sur les flammes d'un gril à charbon de bois pour aider le feu à démarrer, vous risquez fortement de provoquer une explosion. Les personnes et les animaux se trouvant à proximité peuvent être gravement blessés. Les grils au gaz ou électriques ne sont pas moins dangereux, par exemple si les tuyaux de gaz ou les câbles électriques sont défectueux.

Un barbecue ? Avec plaisir !

  • Installez le gril de manière stable sur une surface plane à l'extérieur.
  • Surveillez les enfants et les animaux se trouvant à proximité du feu.
  • Ayez toujours à disposition un arrosoir rempli d'eau ou un extincteur pour les cas d'urgence.

Mesures de précaution pour les grils à gaz

  • Vérifiez régulièrement si les joints, les raccords et les conduites sont en bon état. Pour savoir si les conduites sont encore étanches, enduisez-les d'eau savonneuse : des bulles vous indiqueront les éventuelles zones perméables. Remplacez immédiatement les conduites poreuses et non étanches.
  • Vous sentez une odeur de gaz ou votre gril brûle ? Coupez d'abord le gaz. Pour pouvoir le faire sans danger, il faut au préalable positionner la bouteille de gaz hors du gril.
  • Nettoyez régulièrement votre gril. Après la grillade, videz toujours le collecteur de graisse et éliminez tous les dépôts graisseux. Les dépôts de graisse se réchauffent pendant la grillade et pourraient exploser au contact de l'eau. N’éteignez donc jamais un feu de graisses avec de l’eau. En effet, une explosion de graisse non contrôlée pourrait survenir et causer un incendie ainsi que des blessures graves. Utilisez un extincteur pour éteindre ce type de feu.
  • Veillez à ce que personne ne fume près du gril.
  • Ne stockez jamais les bouteilles de gaz à l’intérieur du bâtiment, dans un endroit mal ventilé ou dans un renfoncement. Les gaz de combustion sont plus lourds que l’air et s'accumulent près du sol. Il suffit d'une étincelle pour provoquer une explosion. Nos conseils vous indiquent comment entreposer correctement les bouteilles de gaz en hiver.
  • Faites le test de la Suva sur les grils à gaz.

Mesures de précaution pour les grils au charbon de bois et les cheminées de jardin

  • N'utilisez que des allume-feu, des pâtes combustibles ou des cheminées d'allumage vendus dans les commerces spécialisés.
  • Ne pas utiliser d’allume-feu liquides. Un bon feu prend du temps pour se former. N'utilisez jamais de l’alcool à brûler, du bioéthanol, de l’essence ou d'autres allume-feu liquides pour votre gril. Ils peuvent causer des incendies explosifs et des blessures graves.
  • Des étincelles sont souvent projetées d'un barbecue au charbon ou de cheminées de jardin, c’est pourquoi les matériaux facilement inflammables tels que les magazines ou les meubles de jardin doivent se trouver à plus d'un mètre du gril.
  • Du bois, pas de déchets. Brûlez du bois naturel, non traité et sec. Vous pouvez utiliser des morceaux de papier pour allumer le feu. Par contre, le carton, les journaux, les déchets et le bois traité doivent être mis à la poubelle et non dans un gril ou dans un feu de camp. Les brûler peut générer des fumées dangereuses.
  • Le saviez-vous ? Même si un feu est éteint depuis 48 heures, les cendres peuvent encore s’enflammer et provoquer un incendie. Pour cette raison, il convient de bien laisser refroidir les cendres pendant deux jours dans un sceau résistant au feu qui sera posé sur une surface incombustible. Vous trouverez ici nos conseils sur le thème des cendres.
  • Après une grillade au charbon, il arrive souvent de laisser les cendres refroidir dans le gril. Or, par temps sec et venteux, les cendres peuvent s'envoler et mettre le feu à des plantes sèches, par exemple. C'est pourquoi vous devez toujours placer les cendres dans un récipient fermé après la grillade.

DISTANCES DE SÉCURITÉ POUR LES CHEMINÉES DE JARDIN

Le CIPI recommande de respecter les distances de sécurité suivantes entre les bâtiments et les installations de combustion fixes telles que les cheminées de jardin :

  • Si la cheminée est à une distance d’au moins 20 cm et jusqu’à 1 m par rapport au bâtiment, elle doit être prolongée en hauteur jusqu’à dépasser d’un mètre le chéneau (figure 1).
  • Si la cheminée est positionnée à une distance de 1 à 3 m par rapport au bâtiment, la cheminée doit :
    • être prolongée en hauteur jusqu’à 1 m au-dessus du niveau du chéneau si la cheminée est pourvue d’un chapeau de cheminée (figure 2),
    • être prolongée en hauteur au moins jusqu’au niveau du chéneau en l’absence d’un chapeau de cheminée (figure 2a).
  • Si la cheminée est éloignée de plus de 3 m, il n'est pas nécessaire de la prolonger pour qu'elle soit plus haute que le toit (figure 3).

Mesures de précaution pour les grils électriques

  • Avant la grillade, contrôlez que le câble ne présente pas de défauts. Remplacez-le s’il est défectueux. 

Grillades sur le balcon

Les grillades sur le balcon sont généralement source de soirées agréables, mais aussi de nombreuses tensions. La fumée, les odeurs et le risque d’incendie sont souvent à l’origine de disputes entre voisins. Nous vous expliquons ce qui est autorisé et ce à quoi vous devez faire attention.

Les conseils généraux du CIPI pour des grillades en toute sécurité sont également valables pour les barbecues sur le balcon. Dans ce cas de figure, les grils à gaz et électriques sont les mieux adaptés, d’une part car ils permettent de réduire le dégagement de fumée et, d’autre part, car ils ne présentent aucun risque d’étincelles. Il est vivement déconseillé d’opter pour un gril au charbon de bois, pour des raisons de sécurité. Veillez à respecter une distance minimale d’un mètre entre le gril et les matériaux combustibles, notamment sur le balcon.

Les grillades sont-elles autorisées sur le balcon ?
Oui, il est généralement autorisé de faire des grillades sur le balcon. Il faut toutefois tenir compte des autres occupants de l’immeuble afin qu’ils soient le moins gênés possible. Le dégagement de fumée doit donc être contenu autant que possible. En outre, il faut respecter le silence nocturne (à partir de 22 heures dans de nombreuses communes de Suisse).

Néanmoins, le propriétaire est libre de stipuler une interdiction de grillades sur les balcons dans le contrat de bail. Il peut également le mentionner dans le règlement intérieur, en faisant explicitement référence au dit règlement dans le contrat de bail. Nous vous conseillons donc de jeter un coup d’œil à votre contrat de bail avant de vous lancer dans vos premières grillades.

Si les grillades de vos voisins vous incommodent, vous avez la possibilité de vous plaindre auprès de la gérance. Cette dernière pourra alors demander au locataire concerné de se montrer plus avenant. S’il manque à nouveau à son devoir de considération, il s’expose à des conséquences juridiques. Ces mesures vont d’un avertissement écrit à la résiliation du contrat de bail. Mais il n’est pas nécessaire d’en arriver là, car souvent, une conversation explicative et constructive entre voisins suffit à régler les différends.


Grillades : le devoir de diligence s’applique
Selon les prescriptions de protection incendie de l’AEAI valables dans toute la Suisse, il faut se comporter de manière à éviter les incendies et les explosions avec le feu (art. 19, al. 1 de la norme de protection incendie). Les propriétaires et les exploitants de bâtiments et d’autres ouvrages veillent à garantir la sécurité des personnes et des biens (art. 19, al. 2 de la norme de protection incendie).

Incendies : les conséquences juridique

Que faire face au feu ?

Alerter

Tél. pompiers: 118
Avertir les personnes en danger

Porter secours

Sauver les personnes et les animaux,
sans se mettre en danger

Éteindre

Combattre le feu
Guider les pompiers

Savoir plus

Nos partenaires