Incendie intentionnel

Les incendies intentionnels ne sont pas un phénomène nouveau. Le monde y est confronté depuis que l’homme a découvert le feu. Si seuls environ 4 % de tous les incendies en Suisse sont commis intentionnellement, le montant des dommages que ces actes perfides occasionnent est supérieur à la moyenne. Lisez nos conseils pour savoir comment vous protéger.

Conseils contre les incendies intentionnels.
3 conseils clés du CIPI
  • Familiarisez-vous avec la problématique des incendies intentionnels.
  • Compliquez la tâche aux criminels, par exemple avec un bon éclairage autour de la maison.
  • Signalez à la police tout élément suspect.

Qu’est-ce qu’un incendie intentionnel ?

Un incendie intentionnel est un acte qui consiste à mettre volontairement le feu dans l'intention de détruire un bien ou de tuer des individus. Il peut être commis par le propriétaire, par des proches et également par de parfaits inconnus. En Suisse, l’incendie intentionnel est un crime punissable créant un danger collectif, car les vies humaines et les biens sont particulièrement menacés.

Même les enfants qui jouent peuvent provoquer des incendies. Mais dans leur cas, c'est souvent une question de curiosité et d'envie d'expérimenter. Il n’y a pas de préméditation. Par conséquent, on ne parle pas ici d'incendies intentionnels prémédités.

Quels sont les motifs qui poussent des personnes à passer à l’acte ?

Les motifs peuvent être divisés en trois groupes. La différenciation des motifs aide à comprendre la problématique et à prendre les mesures de protection qui s’imposent.

  • Incendie intentionnel lié à des troubles du comportement
    Ce groupe inclut tous les cas dans lesquels le comportement des auteurs ne correspond pas à une attitude ordinaire ou présente des traits pathologiques : la vengeance, la haine, la jalousie, l'insatisfaction, le désir de reconnaissance, l'ennui ou des problèmes mentaux. Le passage à l'acte est souvent considéré comme la solution finale aux conflits, comme une soupape qui permet de relâcher les tensions mentales.
  • Incendie intentionnel suite à des actes criminels
    Il s'agit dans ces cas d'utiliser le feu pour détruire les traces d'actes criminels déjà commis (cambriolage, détournement de fonds, falsification, etc.). Les incendies criminels servent aussi à éliminer des concurrents gênants ou à obtenir des prestations d'assurance.
     
  • Incendie intentionnel pour des raisons politiques
    L'auteur de l’incendie cherche à exercer une pression sur le public afin de faire évoluer une situation. L’acte est motivé par des raisons politiques, sociales ou religieuses. Les auteurs sont généralement des personnes externes. Cependant, des personnes peuvent aussi s’être auparavant infiltrées à l’intérieur du bâtiment.

Quels bâtiments sont menacés ?

En principe, tout bâtiment peut être victime d'un incendie criminel. Toutefois, certains critères permettent d'évaluer le risque d'incendie au cas par cas. On sait par exemple que l'affectation et l'emplacement d'un bâtiment ont une influence majeure sur le risque d'incendie. Les mesures de protection prises jouent également un rôle important. Lors de l'analyse du risque d'incendie intentionnel, l'environnement économique et social doit également être pris en compte dans l'évaluation. Il n'est pas rare que des incendies criminels soient commis par des personnes qui ont accès au bâtiment.

Les niveaux de risque pour les différentes catégories d'affectation peuvent être présentés en fonction des motifs de l'incendie intentionnel :

Mesures de protection pour les particuliers.

  • Les mesures contre les cambriolages sont également efficaces contre les incendies intentionnels.
    Verrouillez les portes, les annexes, les fenêtres du rez-de-chaussée et les portes de la cave et du grenier si possible aussi pendant la journée.
  • L'éclairage des bâtiments et les systèmes d'alarme contribuent à dissuader un passage à l'acte.
  • N’entreposez pas de journaux, de vieux papiers et de matériaux et liquides facilement inflammables de manière désordonnée, mais dans un conteneur ou un local séparé et fermé à clé.
  • Maintenez de l’ordre autour de votre bâtiment afin que les conditions pour mettre le feu ne soient pas réunies.
  • Les clôtures et les portes rendent l'accès au bâtiment difficile pour le criminel.
  • Assurez-vous de choisir les bons matériaux pour votre bâtiment, par exemple pour les portes et les fenêtres. 
  • Abordez la problématique des incendies intentionnels avec vos voisins. Clarifiez comment et quand vous pouvez vous entraider.
  • Appelez la police au 117 si vous remarquez quelque chose de suspect chez vous ou dans le voisinage.

Que faire face au feu ?

Alerter

Tél. pompiers: 118
Avertir les personnes en danger

Porter secours

Sauver les personnes et les animaux,
sans se mettre en danger

Éteindre

Combattre le feu
Guider les pompiers

Savoir plus
Nos partenaires