Combustion spontanée de chiffons imbibés d’huile et de graisse

Sur les emballages contenant des huiles végétales insaturées (par exemple de l’huile de lin), on trouve souvent la notice suivante : « Attention : danger de combustion spontanée. Faites toujours tremper les chiffons imbibés d’huile dans de l’eau et faites-les sécher à l’extérieur. » Que signifie exactement cette notice ? Comment pouvez-vous prévenir un incendie ? Vous le découvrirez dans cet article.

[Translate to Français:] Selbstentzündung bei öl-oder fettgetränkten Lappen
3 conseils clés du CIPI
  • Ne jetez pas simplement à la poubelle des chiffons imbibés d’huile et de graisse.
  • Laissez-les sécher à l’air libre.
  • Utilisez des chiffons jetables.

Quelles sont les matières qui peuvent s’auto-enflammer ?

Il existe plusieurs matières qui peuvent s’auto-enflammer : le phosphore blanc, le lithium, la poudre de magnésium, etc. Mais ce sont surtout les chiffons imbibés d’huile ou de graisse qui sont concernés dans notre cas, car ils sont utilisés dans les ménages. 

Utilisés pour huiler des parquets ou des meubles de jardin, les chiffons s'imbibent d'huile. Dans les cuisines également, les chiffons de nettoyage entrent souvent en contact avec des huiles ou des graisses végétales ou animales. Par exemple, lors du nettoyage des hottes d’aspiration, des poêles ou des friteuses. Ces huiles et graisses contiennent des acides gras insaturés, qui peuvent provoquer des incendies si certaines conditions sont réunies.

Qu’est-ce qu’est la « combustion spontanée » ?

On parle de « combustion spontanée » ou d’« autocombustion » lorsque des matières combustibles s’enflamment de manière autonome sans apport d’énergie externe. Ce phénomène est toujours précédé par un processus d’auto-échauffement jusqu’à atteindre le point d'auto-inflammation. Une fois cette température atteinte, la matière commence à brûler. La réaction chimique ne dépend pas de la température ambiante, mais le processus est accéléré si la température de l’air est élevée.

Voici comment les chiffons imbibés d’huile se mettent à brûler.

Les huiles végétales insaturées se cristallisent lentement au contact de l’air et se durcissent. Cette réaction chimique, provoquant la fixation de l'oxygène, génère de la chaleur. Normalement, cette chaleur est libérée dans l’environnement et n’est pas dangereuse, par exemple dans le cas de l’huilage de parquets.

Il n’en va pas de même pour les surfaces poreuses combustibles, comme celles que l’on trouve sur les textiles, la poussière de ponçage ou les panneaux isolants. Ces matières possèdent une grande surface, ce qui intensifie la réaction de l’huile avec l’oxygène et augmente la production de chaleur. Ce phénomène s’observe le plus souvent lorsque des chiffons sont utilisés pour huiler des parquets ou des meubles de jardin. Si ces chiffons sont entassés dans un seau, la chaleur peut s’accumuler. Comme l’huile a un point d’éclair bas, la chaleur peut ensuite provoquer un feu couvant. Et si de l’oxygène est présent en suffisance, un feu à flamme nue peut finalement se développer. Bon à savoir : Une fois que l’huile a durci, il n’y a plus aucun risque.

 

Attention lors du lavage et du séchage

Après le lavage de tels textiles très sales, il arrive souvent que la graisse ou l’huile ne soit pas complètement éliminée. Cela devient problématique si les textiles sont ensuite séchés dans un sèche-linge, puis empilés alors qu’ils sont encore chauds. Le processus de séchage génère des températures élevées, qui sont ensuite exacerbées dans la pile de linge. Dans le pire des cas, le point d'auto-inflammation est atteint et un incendie se déclare. 

Les conseils du CIPI en détail

  • Utilisez des chiffons jetables pour nettoyer les surfaces grasses ou huiler le bois.
  • Immergez toujours complètement dans de l’eau les chiffons, torchons et autres morceaux de tissu imbibés d’huile ou de graisse. Laissez ensuite ces tissus sécher à l’air libre avant de les jeter. Il en va de même pour les vêtements qui ont été en contact avec de l’huile.
  • Si vous lavez des textiles imbibés d’huile et de graisse, ne laissez jamais le linge chaud dans le sèche-linge ou entassé dans une pile. Laissez au linge sec le temps de refroidir avant de l’empiler et de le ranger.
  • Si vous souhaitez réutiliser des tissus imbibés d’huile ou de graisse, conservez-les exclusivement dans des conteneurs métalliques hermétiques.
  • Ne fumez jamais lorsque vous travaillez avec de l’huile, du vernis, de la térébenthine, des gaz, etc.
  • Installez des détecteurs de fumée pour rapidement détecter les incendies et gardez un extincteur ainsi qu’une couverture antifeu à portée de main.
  • Lisez le mode d’emploi avant d’utiliser de l’huile, du vernis ou de la peinture.

Que faire face au feu ?

Alerter

Tél. pompiers: 118
Avertir les personnes en danger

Porter secours

Sauver les personnes et les animaux,
sans se mettre en danger

Éteindre

Combattre le feu
Guider les pompiers

Savoir plus
Nos partenaires