Éviter les incendies de braseros

Les braseros sont très appréciés des Suisses, qui les installent dans leur jardin. Ils apportent une touche décorative et créent une ambiance de feu de camp. Mais même si les flammes nues sont belles, il faut garder à l’esprit qu’elles représentent un danger. Voici nos recommandations pour profiter en toute sécurité.

[Translate to Français:] Brennendes Holz in Feuerschale
Top 3 des conseils du CIPI :
  • Placez toujours le brasero à 3 mètres de distance des matériaux combustibles.
  • Gardez toujours un œil sur le brasero.
  • Respectez le voisinage.

Gardez toujours un œil sur le brasero.

Les braseros ne sont pas fixes et peuvent donc être placés n’importe où dans le jardin. Alors que certains braseros ont juste un bord fin, d’autres comportent des barreaux métalliques qui maintiennent le bois à l’intérieur de la corbeille. En fonction de la quantité de bois, les flammes peuvent atteindre plusieurs mètres de hauteur. Tout comme les étincelles, elles peuvent rapidement représenter un danger pour les personnes, les animaux et les bâtiments. Respectez donc toujours les instructions d’installation du fabricant, choisissez un emplacement sûr et restez prudent lors de l’utilisation.

Choisir le bon emplacement

Pour décider de l’endroit où vous allez installer votre brasero, tenez compte des points suivants :

  • Placez toujours le brasero à au moins trois mètres de distance des objets et plantes combustibles ou sensibles à la chaleur.
  • Ne placez jamais votre brasero sous un couvert ni sous une pergola.
  • Choisissez un support plat, sécurisé et résistant au feu, comme du sable, du gravier, des dalles de pierre ou de béton.
  • La chaleur peut s’accumuler entre le sol et le brasero. Il faut donc veiller à respecter une distance suffisante par rapport au sol. Posez le brasero sur un support incombustible et résistant à la chaleur (respectez les indications du fabricant).

Brasero sur l’herbe : prudence !

Lorsque le bois se consume, des braises et des cendres tombent du brasero. Souvent, les bacs de rétention fournis sont trop petits pour tout absorber. Les braises et les cendres peuvent alors endommager la pelouse, et même mettre le feu à l’herbe sèche. Pour cette raison, nous vous conseillons d’acheter des bacs de rétention suffisamment grands.

D’ailleurs, le rayonnement de chaleur du brasero peut lui aussi fortement endommager la pelouse. Il faut donc veiller à respecter une distance suffisante par rapport au sol. Et dans tous les cas, le brasero doit être posé sur un support incombustible et résistant à la chaleur (par ex. une plaque de béton). Respectez là aussi les indications du fabricant.  

Conseils pour allumer un feu

  • Utilisez uniquement du bois complètement sec et à l’état naturel afin d’éviter un dégagement de fumée trop important. Le bois pauvre en résine permet aussi d’éviter une trop grande quantité d’étincelles. Vous pouvez également utiliser des granules de bois naturel pour le brasero.
  • Des bûches trop larges ou trop longues brûlent difficilement. Le mieux est d’utiliser de petits morceaux de bois.
  • Préparez une pile de bois aérée afin que l’air puisse facilement passer. Ensuite, rajoutez de petites quantités. Veillez à ne pas entasser trop de bois afin qu’il ne tombe pas du brasero.
  • Allumez le feu par le dessus et évitez ainsi un trop grand dégagement de fumée.
  • Il est interdit de brûler des déchets, même du bois ou du compost.
  • N’utilisez jamais d’allume-feu liquides, qui peuvent causer des explosions et de graves brûlures. Mieux vaut privilégier les allume-feu solides ou les copeaux de bois.
  • Évitez de remuer les braises avec un tisonnier : cela cause davantage d’étincelles.

Attention aux étincelles !

Évitez les projections d’étincelles. Souvent, en se consumant, le bois projette des étincelles, parfois jusqu’à plusieurs mètres ; en cas de vent, même plus loin encore. Les matériaux facilement inflammables comme les journaux ou les meubles de jardin devraient donc être placés à au moins trois mètres du brasero.

Éteignez le feu s’il y a trop d’étincelles. Un brasero avec un maillage plus étroit ou des protections contre les étincelles permet de réduire le risque. 

Profiter du feu sans danger

Pour pouvoir utiliser votre brasero sans danger, vous devriez respecter les règles suivantes :

  • Ne laissez jamais le feu sans surveillance.
  • En cas de fort vent, vous devriez renoncer à allumer un brasero. Les étincelles peuvent être transportées à plusieurs mètres à la ronde et causer un incendie.
  • Éteignez le feu si le dégagement de fumée ou les étincelles sont trop intenses.
  • Gardez toujours à portée de main des moyens d’extinction adaptés en cas d’urgence, par ex. un extincteur, un seau d’eau ou une couverture antifeu.
  • Tenez les enfants et animaux domestiques à l’écart des flammes.
  • Et comme toujours, suivez les instructions du fabricant.

Éliminer les cendres en toute sécurité

Des cendres qui semblent éteintes peuvent en réalité causer un incendie des heures plus tard. Après avoir profité d’un bon feu, nous laissons souvent les cendres refroidir dans le brasero ou le bac de rétention. Par temps sec et venteux, elles peuvent alors voler à plusieurs mètres et mettre le feu à des plantes sèches ou à des objets inflammables. Après extinction du feu, placez donc les cendres dans un conteneur résistant au feu fermé.

Pour savoir combien de temps les cendres restent dangereuses et comment il faut les éliminer, vous pouvez consulter notre article Que faire des cendres ? 

Nos chers voisins

Qui dit feu, dit fumée, et donc un gros potentiel de dispute ! Veillez à garder suffisamment de distance par rapport à vos voisins et limitez au maximum les émissions de fumée. Le respect est en effet le meilleur moyen d’éviter les conflits. Souvent, rien ne vaut une bonne discussion dans le respect d’autrui.

Pour éviter de se disputer avec son voisin, il est utile de bien connaître son contrat de bail et le règlement d’immeuble. Souvent, les grils, les braseros, etc. sont interdits sur les balcons et les terrasses ou leur utilisation nécessite l’accord de tous les habitants du bâtiment. Informez-vous à l’avance.

L’article 685 du Code civil règle cette problématique ainsi : « Le propriétaire est tenu, dans l’exercice de son droit [...] de s’abstenir de tout excès au détriment de la propriété du voisin. Sont interdits en particulier la pollution de l’air, les mauvaises odeurs, le bruit, les vibrations, les rayonnements [...] qui ont un effet dommageable [...] d’après l’usage local, la situation et la nature des immeubles. »

Bases légales

L’utilisation d’un brasero n’est pas réglementée de manière identique dans toute la Suisse, car son installation (droit de la construction), les prescriptions de sécurité (prévention incendie) et les matériaux qu’il est permis de brûler (droit concernant les déchets) relèvent de la compétence des cantons. Les communes peuvent aussi édicter des règles supplémentaires. Avant d’acheter, il est essentiel de s’informer sur les conditions légales applicables là où l’objet doit être installé.

Peut-être que votre bailleur fixe aussi des règles sur l’allumage de feux dans le règlement d’immeuble. Il faut également tenir compte des interdictions locales et/ou temporaires de faire du feu, par ex. en raison d’un risque d’incendie de forêt ou d’une trop haute teneur en particules fines. Vous trouverez un aperçu actuel de la situation en matière de feux de forêt dans l’Aperçu des dangers d’incendie de forêt et des mesures dans les cantons.

 

Que faire face au feu ?

Alerter

Tél. pompiers: 118
Avertir les personnes en danger

Porter secours

Sauver les personnes et les animaux,
sans se mettre en danger

Éteindre

Combattre le feu
Guider les pompiers

Savoir plus

Nos partenaires