fr-CH

Actualités

Mise en garde du CIPI : attention au feu dans votre salon !

La saison froide approche à grands pas. Durant cette période, rien de tel qu'un bon feu de cheminée pour se créer un intérieur doux et chaleureux. Mais malheureusement, il n'est pas rare que ces instants de détente se terminent dans les flammes. Le Centre d'information pour la prévention des incendies (CIPI) explique quelles mesures simples permettent de prévenir les risques. [+]

Nouvelles

Un problème technique est à l'origine de l'incendie qui a ravagé pendant plusieurs jours une scierie à Küssnacht (SZ).
17.01.2017 [+]
Des bougies allumées sur une table devant une villa ont bouté le feu au bâtiment tôt samedi matin à Châtel-St-Denis (FR).
17.12.2016 [+]
L'incendie ayant fait rage lundi passé à Sursee (LU) a été causé par une bougie oubliée, a indiqué lundi la police cantonale.
20.06.2016 [+]

Partenaires


Premiers secours en cas de brûlures


Refroidir avec de l’eau

La règle pour toutes les brûlures est : refroidir immédiatement, encore et encore, pendant 15 minutes. Ici, chaque seconde est décisive ! Le mieux est d’utiliser simplement de l’eau froide (plonger la partie brûlée dans l’eau ou l’asperger). Ensuite, protégez les plaies en posant un pansement stérile. N’enlevez pas les vêtements brûlés, car cela risque d’aggraver les lésions. 
 

Numéro d’appel d’urgence 144

Il faut consulter un médecin en cas de brûlures qui dépassent la surface de la paume du bles-sé, qui sont situées aux articulations, au visage ou aux organes génitaux ou qui touchent des enfants en bas âge.

Des brûlures étendues peuvent mettre la vie en danger ; lorsqu’elles touchent plus de 50% de la surface du corps, elles sont le plus souvent mortelles. Si une large surface est touchée, appelez immédiatement le service d’ambulances en composant le numéro d’appel d’urgence 144.

Les enfants sont particulièrement exposés

Les enfants sont fascinés par le feu. Gardez toujours les allumettes, les briquets et les liquides inflammables hors de leur portée. Les interdictions ne servent pas à grand-chose. Il vaut beau-coup mieux expliquer aux enfants les dangers du feu et exercer avec eux le comportement préventif adéquat.